Toutes les religions mènent-elles à Dieu?

C’est être profondément rétrograde que d’affirmer le contraire, n’est-ce pas? Il n’y a que les sectes qui affirment le contraire et prétendent détenir la vérité à elles-seules. Je ne pense pas faire partie d’une secte et pourtant j’ose affirmer, au risque de choquer beaucoup, qu’aucune religion humaine ne mène vraiment à Dieu .

Pourquoi faut-il être tolérant pour être moderne?

L’époque des guerres de religion est révolue, vive les jeux guerriers sur Internet! Beaucoup oublient que s’il y a eu des guerres de religion autrefois (ce que je n’approuve pas!), c’est parce que les hommes voulaient défendre ce qu’ils croyaient être vrai et qu’ils étaient prêts à donner leur vie pour ce qui faisait le sens de leur existence.

Nous vivons dans une société où nous ne connaissons plus d’absolus. Rien ne nous intéresse plus trop en fait. A la limite, certains seraient encore prêts à lutter pour le maintien de leur poste de travail ou de leur niveau de vie. Mais une fois acquis ce pour quoi nous avons lutté, nous ne sommes pas différents des autres. L’idée de tolérance que nous défendons n’est pas vraiment le fait d’accepter que ce que dit l’autre est aussi vrai, c’est plutôt un moyen de ne pas être ennuyé par l’autre, de connaître une paix relative. Ainsi la tolérance n’a plus rien à voir avec les idées elles-mêmes; en fait je pourrais aussi bien respecter ces idées sans pour autant y adhérer. Non, je préfère laisser l’autre croire ce qu’il veut tant qu’il ne vient pas m’imposer « sa » vérité. Lire la suite

Un christianisme sans Christ

Dans son livre « Christless Christianity » Michael Horton, professeur de théologie au Westminster Seminary California, s’efforce de montrer que beaucoup de chrétiens vivent aujourd’hui leur religion activement, mais sans Christ. De quoi nous inquiéter, non?

L’un des acquis les plus importants de la Réforme fut de redonner toute son importance au salut par le seul Jésus-Christ. Les efforts humains sont certes louables, mais ils ne peuvent en aucun cas attirer la sympathie de Dieu et rendre juste. Aujourd’hui, c’est un nouveau danger qui menace l’Eglise: les chrétiens sont bombardés de tous côtés par des discours moralisants et « thérapeutiques » qui les éloignent de l’essentiel. Une fois de plus, la séduction vient des églises du Nouveau-Monde, dispose de gros budgets et se propage rapidement par la télévision, l’internet et la littérature.

De Joel Osteen à Joyce Meyer, en passant par Robert Schuller, tous ces brillants orateurs répètent sans cesse aux chrétiens qu’ils peuvent devenir meilleurs, prendre leur vie en main et en jouir pleinement. Certes ces personnes adhèrent encore à la plupart des confessions de foi chrétiennes, mais seulement sur le papier, car dans la pratique, leurs messages proclament quelque chose qui s’éloigne fondamentalement du message de l’Evangile: un peu comme dans l’épopée cinématographique de George Lucas « La Guerre des Etoiles », il s’agit de découvrir et d’apprivoiser la « Force » qui est en Jésus. Et de plus en plus de chrétiens tombent dans le panneau! Lire la suite