Les récits de la Résurrection

Quel est à votre avis l’élément central de la foi chrétienne? Indiscutablement, c’est bien la résurrection du Christ. Si cet évènement ne s’est jamais produit dans l’Histoire, les chrétiens peuvent « plier bagage » et tout oublier. L’apôtre Paul a même osé prétendre la chose suivante:

Et si le Christ n’est pas ressuscité, notre prédication n’a plus de contenu, et votre foi est sans objet.
1 Corinthiens 15: 14

Il est donc essentiel de juger du bien-fondé des témoignages que le Nouveau Testament nous présente au sujet de cette résurrection. Une chose qui a été soulignée par beaucoup, ce sont les contradictions apparentes que contiennent les récits de la Résurrection. Nous nous efforcerons donc dans cet article de montrer qu’en fait ces divergences se laissent fort bien expliquer.

Ajout ne veut pas dire contradiction

La première chose qui peut nous frapper, c’est que les évangélistes ne mentionnent pas toujours les mêmes noms des femmes qui se sont rendues au tombeau le matin de Pâques. Lire la suite

Voici l’Agneau de Dieu

L'agneau de DieuLe théologien allemand Rudolf Bultmann a dit un jour en parlant du sens de la mort de Jésus sur la Croix: quelle idée primitive de penser que Dieu ait pu souhaiter la mort expiatoire de son Fils. Non seulement Bultmann trouvait cette idée répugnante mais, en plus, il n’en percevait pas le bien-fondé: comment quelqu’un d’innocent, disait-il, peut-il assumer les actes de coupables. Que Dieu demande une telle chose était pour lui la plus grande des injustices. Il faut donc renoncer à cette idée, disait-il.

On raconte que lors de sa « conversion » au christianisme, Clovis, le célèbre roi des Francs, aurait affirmé: si j’avais été là avec mon armée, j’aurais certainement empêché la crucifixion du Christ. Injustice ! S’il y a une injustice, pensent aussi la plupart de nos contemporains, c’est bien que Jésus-Christ, qui était un homme de bonne volonté, ait pu être mis à mort aussi injustement. Affirmer cela, c’est en fait attribuer la responsabilité de la mort du Christ aux hommes.

Mais que dit la Bible à ce propos? Lire la suite

Annoncer l’Evangile: mais quel évangile au fait?

secours1Lorsque le pape visite un pays, il s’y rend selon ses propres termes pour annoncer l’Evangile. Lorsque qu’un super-évangéliste américain s’engage dans une « croisade », son but affirmé est aussi d’annoncer l’Evangile. Je ne veux pas jeter ici le discrédit sur ces intentions « nobles », mais je me demande quelque fois si tout le monde parle du même évangile? D’où la question que j’aimerais traiter ici: c’est quoi l’Evangile au fait?

Le mot vient du grec evangelion qui signifie « bonne nouvelle ». Or, une nouvelle ne peut être bonne que lorsqu’on se trouve dans une situation plutôt critique. Ce message ne s’adresse pas en effet à des bien-portants. Lire la suite